Les premiers pas sur les planches de « La Boucherie de Job »

       La préparation des premières représentations a été faite bien en amont du 15 janvier. Une semaine avant la première, les affiches révélations des comédiens sont sorties au CELSA et sur les réseaux sociaux. Neuf affiches ont été crées et reproduites pour tapisser les murs de l’école. Nous avons choisi de positionner les comédiens devant des décors clefs de La Boucherie de Job. Job et sa femme ont posé devant un décor dénué de couleur en position de prière. La paire des Clowns est captée par l’objectif sur un paysage sinistre, La Fille et le Garçon Boucher dans les couloirs de l’hôpital et la Bonne Femme et le Fils devant des grandes tours de la Défense. De quoi titiller la curiosité de nos futurs spectateurs ! En parallèle, les décorateurs costumiers s’activaient pour transporter les derniers décors jusqu’au théâtre. Tout un périple, qui grâce à l’aide de bras solides s’est soldé par un succès. Une fois la communication et les décors prêts, il ne manquait plus que vous, cher public ! Vous étiez bien au rendez vous puisque les quatre dates de représentations les 15, 16, 22, et 23 janvier ont rapidement affiché complet.

Le Jour-J de la première c’était l’effervescence pour la troupe au théâtre de Naldini. Dans les coulisses, tout le monde s’activait pour gérer les costumes et placer les décors. Les comédiens eux, accompagnés des metteurs en scène se préparaient pour leur performance avec des exercices scéniques de tous genres. Rapidement, il fut l’heure d’aller accueillir le public et d’ouvrir les portes. S’en est suivi une heure et demi de représentation ponctuée de rires, d’étonnement et d’une grande salve d’applaudissements. Chaque soir, à notre grand plaisir, laissait place aux mêmes rituels et au même enthousiasme du public. Lors de la dernière le 23 janvier, nous étions tous fiers et émus d’avoir monté ce spectacle et d’avoir pu mettre en valeur le dur labeur des acteurs et des metteurs en scène.

Pour la prochaine étape la troupe de l’Entracte se reproduira le 28 Février à la Sorbonne à 20h. Vous pourrez aussi nous suivre dans toute la France puisque nous allons parcourir les scènes de différents festivals étudiants ! 

L’aventure ne fait donc que commencer !

 

 

Photographie : Amandine Azzoug @amandineazg

 

A propos de l'auteur
L'Entracte est la troupe de théâtre du CELSA, école de communication de Paris-Sorbonne. Composée d'étudiants amateurs, la troupe se renouvelle tous les ans et propose, en deux mois et demis, de monter une nouvelle pièce. De septembre à juin, l'aventure de l'Entracte est pleine de représentations à Paris et dans de nombreux festivals de théâtre ! Ces saltimbanques traversent donc la France avec la légendaire carriole de feu, symbole de notre troupe, qui transporte nos décors par monts et par vaux ! Délurés, déterminés et ambitieux, les membres de la troupe s'efforcent de toujours présenter une pièce de bonne facture. C'est toujours avec le sourire aux lèvres et l'énergie au ventre que la passion pour le théâtre et l'énergie de la troupe se transmettent de générations en générations, depuis douze ans maintenant.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :