La rentrée sera théâtrale ou ne sera pas

© Pauline BROUARD

Costumes, répliques et autres décors ont été momentanément mis de côté le temps de se remettre de l’enivrante Maladie de la Jeunesse – pièce montée et jouée l’année passée. Une trêve pourtant courte le temps d’auditionner la relève et de voir naître au fil des répliques de  Contes d’une révolution, et les talents qui viendront donner vie à l’univers enchanteresse d’un maître marionnettiste et de ses poupées de chiffon sur fond de révolution islamiste.

Car OUI, l’Entracte a déjà repris du service et s’est réunie mercredi soir pour une première lecture dans le cadre feutré d’un appartement parisien où nous avons pu apprécier l’objet de toutes les préoccupations de cette dixième année. Résultat ? Un texte rythmé, mélodique, poétique, drôle et envoûtant qui saura réjouir les plus curieux d’entre vous lors des 3 représentations de janvier au Théâtre Naldini de Levallois. Le défi est grand mais les talents le sont tout autant, d’autant plus que – pour la première fois – des danseurs risqueraient de vous surprendre… Avant que nous n’en dévoilions trop, nous vous laissons avec Christophe, visiblement lui seul sait leur parler :

On vous prouvera le contraire.

A suivre…

Metteurs en scène

Luna Benhamou – Manon Martins

Comédiens

Elsa Becquart – Luna Benhamou – Ameziane Bouzid – Raphaëlle de la Bouillerie – François Flurh – Cordélia Houdot – Pierre Lamy de la Chapelle – Manon Martins

Communication

Brice Ballot – Charlotte Bavay – Gwendydd Beaumont – Marc Blanchi – Pauline Brouard – Camille Donati Martin -Phane Montet

Régisseur

Marc Blanchi

Responsables Décor et costumes

Juliette Bonnet – Lucile Brière – Clémentine Imbert – Félicie Isaac

Danseurs

Clémentine Imbert – Guillaume Michel – Eléonore Péan et Marina Dessi à la chorégraphie

A propos de l'auteur
L'Entracte est la troupe de théâtre du CELSA, école de communication de Paris-Sorbonne. Composée d'étudiants amateurs, la troupe se renouvelle tous les ans et propose, en deux mois et demis, de monter une nouvelle pièce. De septembre à juin, l'aventure de l'Entracte est pleine de représentations à Paris et dans de nombreux festivals de théâtre ! Ces saltimbanques traversent donc la France avec la légendaire carriole de feu, symbole de notre troupe, qui transporte nos décors par monts et par vaux ! Délurés, déterminés et ambitieux, les membres de la troupe s'efforcent de toujours présenter une pièce de bonne facture. C'est toujours avec le sourire aux lèvres et l'énergie au ventre que la passion pour le théâtre et l'énergie de la troupe se transmettent de générations en générations, depuis douze ans maintenant.

Un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :