Dans les coulisses du Théâtre de la Reine Blanche : Fanny Zarifi rencontre l’Entracte.

Au théâtre de la Reine Blanche à Paris, ce 6 juin dernier, une curieuse spectatrice à double casquette a rejoint la troupe dans les coulisses avant l’entrée en scène. Etudiante en journalisme au CELSA et fine observatrice, Fanny Zarifi a rencontré la troupe et échangé avec ses membres autour de cette année théâtrale qui s’achève d’ici quelques semaines. Au milieu du tumulte du maquillage et des préparatifs, Fanny s’entretient avec les comédiens et metteuses en scène. Dans un reportage radio destiné au journal culturel du CELSA, elle retrace avec brio en quelques minutes les mois passionnés de la troupe. Il n’y a plus qu’à se laisser porter par un beau timbre et son écriture rythmée, comme la Maladie de la jeunesse. Un très beau travail mêlant prises de sons de la pièce et entretiens personnels : le résultat est plein d’émotions. Mille mercis à Fanny.

Bonne écoute à tous !

Pour la toute dernière représentation de cette saison 2014-2015 : on se retrouve le samedi 27 juin à 20h35 au Théâtre de Belleville. Après la Maladie de la jeunesse sera définitivement éradiquée…

A propos de l'auteur
L'Entracte est la troupe de théâtre du CELSA, école de communication de Paris-Sorbonne. Composée d'étudiants amateurs, la troupe se renouvelle tous les ans et propose, en deux mois et demis, de monter une nouvelle pièce. De septembre à juin, l'aventure de l'Entracte est pleine de représentations à Paris et dans de nombreux festivals de théâtre ! Ces saltimbanques traversent donc la France avec la légendaire carriole de feu, symbole de notre troupe, qui transporte nos décors par monts et par vaux ! Délurés, déterminés et ambitieux, les membres de la troupe s'efforcent de toujours présenter une pièce de bonne facture. C'est toujours avec le sourire aux lèvres et l'énergie au ventre que la passion pour le théâtre et l'énergie de la troupe se transmettent de générations en générations, depuis douze ans maintenant.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :