Introduction – Scène 5/8 : Rachel

Manon sera Rachel, dans Demain, peut être… de Pascal Nowacki.
Tous les soirs du 16 au 19 décembre, 20h à Levallois.

demain peut etre nowacki rachel


– A L’AFFICHE –

Nom : Steiner
Prénom : Rachel


Profession :
 Clarinettiste


Ce qui lui manque le plus :
La vie, la vraie


Une date
 à retenir ?
Le 27 janvier 1945

 

– SUR LES PLANCHES –

Nom : Martins
Prénom : Manon

Ce que tu admires dans ton personnage : Sa fragilité

De Manon à Rachel…
J’avais du mal à comprendre Rachel, parce qu’elle semble loin des autres et même loin d’elle-même. C’est une femme qui s’efface parce qu’elle voudrait être effacée. Et en même temps elle a besoin de certains instants où elle se met face à la réalité, et de forcer les autres à y faire face aussi. Ce n’est pas par cruauté, je pense qu’elle a besoin de dire tout ça (les camps, la mort) pour que toutes ces choses absurdes prennent sens. Il ne lui reste que cette maitrise-là sur sa propre vie. On décide pour elle de son sort, mais s’attendre à la plus horrible des fins c’est une façon pour elle de garder un semblant de contrôle. J’ai l’impression de découvrir à chaque répétition un peu plus d’elle, à travers des silences, les réactions des autres, et dans la nuance de toutes ses répliques.

Une réplique :
« Si je n’étais pas si lâche, je sais très bien ce que je ferais »

A propos de l'auteur
L'Entracte est la troupe de théâtre du CELSA, école de communication de Paris-Sorbonne. Composée d'étudiants amateurs, la troupe se renouvelle tous les ans et propose, en deux mois et demis, de monter une nouvelle pièce. De septembre à juin, l'aventure de l'Entracte est pleine de représentations à Paris et dans de nombreux festivals de théâtre ! Ces saltimbanques traversent donc la France avec la légendaire carriole de feu, symbole de notre troupe, qui transporte nos décors par monts et par vaux ! Délurés, déterminés et ambitieux, les membres de la troupe s'efforcent de toujours présenter une pièce de bonne facture. C'est toujours avec le sourire aux lèvres et l'énergie au ventre que la passion pour le théâtre et l'énergie de la troupe se transmettent de générations en générations, depuis douze ans maintenant.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :