Une belle saison en festivals !

Après son succès à Levallois en décembre, la troupe de l’Entracte a parcouru la France et de nombreux festivals de théâtre étudiants, ses Dames du Jeudi en tête. Et le butin est à la hauteur de leurs performances !

Image

A l’heure du bilan, la troupe de cette année compte à son actif :

Le Prix collectif de la Meilleure Interprétation féminine au Festival d’Hiver d’HEC en février 2013.

Le Prix de la Meilleure Comédienne pour Raphaëlle Rousseau ET le Prix du Public au Festival Rideau Rouge de Sciences Po, à Paris en avril 2013.

Le Prix de la Ville de Cabourg, ainsi qu’une mention spéciale à Laurène Renaut pour son interprétation au Festival Lever de Rideau à Cabourg début mai 2013.

Le Prix collectif d’Interprétation décerné aux trois comédiennes au Festival Reims Monte en Scène, à Reims fin mai 2013.

Beaucoup de moments mémorables, de formidables aventures que vous avez eu le plaisir de découvrir et suivre en images (et ce n’est pas fini, une surprise vidéo vous attend dans les prochains mois…).

Au nom de tout l’Entracte, merci à vous, public sans qui les Dames du Jeudi et leurs hommes n’auraient pas rayonné dans les si belles salles qui les ont accueillis.

A très vite pour de nouvelles aventures !

Image

Tagged in :
A propos de l'auteur
L'Entracte est la troupe de théâtre du CELSA, école de communication de Paris-Sorbonne. Composée d'étudiants amateurs, la troupe se renouvelle tous les ans et propose, en deux mois et demis, de monter une nouvelle pièce. De septembre à juin, l'aventure de l'Entracte est pleine de représentations à Paris et dans de nombreux festivals de théâtre ! Ces saltimbanques traversent donc la France avec la légendaire carriole de feu, symbole de notre troupe, qui transporte nos décors par monts et par vaux ! Délurés, déterminés et ambitieux, les membres de la troupe s'efforcent de toujours présenter une pièce de bonne facture. C'est toujours avec le sourire aux lèvres et l'énergie au ventre que la passion pour le théâtre et l'énergie de la troupe se transmettent de générations en générations, depuis douze ans maintenant.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :