Mise en lumière des coulisses #2 L’équipe technique

Petit aperçu du travail un peu obscur qu’opère derrière les projecteurs, le tandem de choc, Camille et François.Pourquoi l’équipe technique ?

François : Quand toute la troupe de l’année précédente est venue se présenter le premier jour, c’était un peu comme un déclic, je ne savais pas vraiment ce que je pourrais bien y faire, mais je me suis dit « je veux en être! », et puis bien sûr le théâtre m’a toujours beaucoup plu, c’était l’occasion rêvée.
Camille : L’année dernière, je voulais absolument faire partie de l’aventure, et connaissant déjà le monde du théâtre associatif pour avoir monté plusieurs pièces, j’étais ultra motivée pour cette noble mission qu’est la régie : on suit vraiment la pièce réplique après réplique, et on est impliqué dans le développement de la pièce de l’ouverture du rideau au noir final.

Le rôle de la régieDSC_0129
François : Si notre travail n’est pas aussi essentiel que la mise en scène et le jeu des acteurs, il permet toutefois de mettre en valeur, par l’agencement des lumières (et mon Dieu vu les lumières de la salle ce n’est pas facile !) et quelques sons, le très bon travail de Talia, Antoine et tous les acteurs, sans quoi la pièce pourrait manquer d’un petit quelque chose. Il s’agit vraiment de mettre en valeur leur talent.
Camille : Le travail des Sons & Lumières, c’est aussi d’accompagner au mieux les metteurs en scène et de leur rendre la vie plus facile : trouver les solutions pour leurs idées de mise en scène, répondre techniquement à leurs besoins. De plus, nous avons un regard extérieur sur l’ensemble du plateau et de la pièce, qui nous permet de donner un avis plus neutre ou d’apporter de petites améliorations.

La répartition des rôles
François : Camille ayant déjà une année d’expérience, elle me chaperonne un peu et me guide. Elle me forme en quelque sorte, afin que lors de la tournée des festivals, quand elle sera à l’étranger je puisse assurer cette tâche moi-même, sans faire de bavures.
Camille : L’année dernière, nous nous étions répartis le travail avec Dimitri comme suit: il s’occupait de la régie musicale (avec son fameux Ipad !) et d’un projecteur, je m’occupais principalement des projecteurs et était l’élément « mobile » en coulisses. Nous pensons garder cette année une répartition similaire : le travail de régie est si important, et soumis à une pression intense pendant le spectacle, qu’il est vraiment important d’être deux et de travailler ensemble, en coordination pour le bon déroulement du spectacle.

La préparation du spectacle
François : Nous sommes d’abord allés faire un état des lieux dans la salle pour voir ce que les infrastructures nous permettent de faire, pour voir ce qu’il y a déjà, ce qu’il faut que nous prenions nous mêmes avec notre matériel. Puis lors du filage, j’ai pu observer les différents déplacements, quels sont les endroits de la scène les plus sollicités qui nécessiteront donc une attention, particulière.
Camille : Nous restons aussi à tout moment à l’écoute d’Antoine et Talia pour une amélioration de dernière minute, et nous essayons d’avoir une bonne connaissance de la pièce en amont pour disposer d’un schéma global des déplacements et de l’économie de la scène. Nous assistons donc aux répétitions, et faisons en amont plusieurs filages techniques, pour permettre à la fois aux comédiens et à la régie de se coordonner : les comédiens de travailler leur scène avec la musique calée à la seconde près et les changements de lumière, et la régie avec le rythme de l’enchaînement des répliques et la mémorisation des effets.

Les souvenirs de Camille
Ce qui est était très surprenant et à la fois si merveilleux l’année dernière avec mon travail à la régie, c’était l’impression que nous avions, Dimitri et moi, d’être vraiment impliqués dans la fabrication du spectacle, de A à Z. C’est pendant la représentation même, que notre travail prend vraiment son ampleur et révèle toute son importance. Les représentations à Levallois, c’est d’autant plus spécial, que nous sommes postés sur scène, cachés dans une sorte de coulisse, mais que nous voyions le jeu des acteurs à quelques mètres de la table de régie. C’est à la fois très impressionnant, grisant, stressant…Cette semaine intensive de représentation reste pour moi un moment unique, fort. On a vraiment vécu une expérience incroyable cette semaine là. Cela restera un des mes meilleurs souvenirs de mes années au Celsa, sans aucun doute.

Publicités
Catégories Archives, Saison 2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close