Sandra Provasi est… Agnès Mundy !

Dès la première lecture de la pièce, le personnage d’Agnès m’est très vite apparu comme étant le plus difficile à saisir. Difficile car tout en nuances mais surtout très secret. Ses seules caractéristiques apparentes sont ses qualités de couturière et son amour sans limite pour sa sœur Rose. Agnès intériorise tous ses combats personnels. Elle est dans une tension perpétuelle entre un présent qui l’étouffe et un idéal d’émancipation auquel elle s’accroche de toutes ses forces. Et bien qu’elle conserve une âme d’enfant joyeuse, celle-ci est constament bridée par des responsabilités bien trop pesantes. Agnès ne se confie à personne, mais fonctionne comme une bombe à retardement, inévitablement vouée à exploser.

Jouer Agnès c’est donc tenter de répondre à un paradoxe intéressant : il s’agit d’assurer une présence lourde de sens, sans toutefois laisser échapper trop de mots. Exister sans trop parler. Savoir censurer ses émotions, ses gestes, sa parole, au bon moment, de la bonne manière. Pour une comédienne, c’est un travail d’introspection très enrichissant. Jouer Agnès c’est jouer certes en silence mais toujours en profondeur.

A propos de l'auteur
L'Entracte est la troupe de théâtre du CELSA, école de communication de Paris-Sorbonne. Composée d'étudiants amateurs, la troupe se renouvelle tous les ans et propose, en deux mois et demis, de monter une nouvelle pièce. De septembre à juin, l'aventure de l'Entracte est pleine de représentations à Paris et dans de nombreux festivals de théâtre ! Ces saltimbanques traversent donc la France avec la légendaire carriole de feu, symbole de notre troupe, qui transporte nos décors par monts et par vaux ! Délurés, déterminés et ambitieux, les membres de la troupe s'efforcent de toujours présenter une pièce de bonne facture. C'est toujours avec le sourire aux lèvres et l'énergie au ventre que la passion pour le théâtre et l'énergie de la troupe se transmettent de générations en générations, depuis douze ans maintenant.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :